Paru mardi

29/01/2013
Paru mardi

Les suites des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé continuent d’alimenter la presse. L’interpellation de 17 personnes, dont des militants de partis d’opposition, est diversement commentée selon l’appartenance politique des journaux.

Liberté indique que "Le CST réitère son exigence quant à l'ouverture d'une enquête internationale et la libération des personnes interpellées". Le quotidien évoque un "montage grotesque" et son confrère L’Alternative un « bidonage » de Yark Damehame, le ministre de la Sécurité.

C’est "une enquête aux pieds d'argile", affirme de son côté Actu Express.

La destruction des deux grands marchés est comparable économiquement à ce qui s’est passé le 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, déclare Charles Birrégah, un expert comptable, dans les colonnes de Forum de la Semaine.

Lors de ses rencontres à Bruxelles, le Premier ministre aurait demandé l’aide financière de l’Union européenne pour financer la reconstruction des deux marchés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.