Paru mardi

05/03/2013
Paru mardi

Les journaux proches de l’opposition et de la majorité sont unanimes mardi pour reconnaître que le mot d’ordre de grève lancé par le syndicat STT n’a pas été un franc succès.

« Mouvement diversement suivi », titre Forum de la Semaine. Liberté parle d’une grève « largement suivie dans les secteurs de la santé et de l’éducation », mais pas dans l’administration.

Seul Le Bâtisseur évoque la « paralysie de l’administration ». Manifestement, ce journal n’a pas effectué de tournée dans les ministères.

L’Alternative se contente d’indiquer que « la STT maintient la pression aujourd’hui et demain » et son confrère L’Indépendant Express explique la poursuite des débrayages par le « mépris du pouvoir ».

Forum de la Semaine ouvre ses colonnes à une autre centrale syndicale, la CSTT, non-gréviste,  pour laquelle seul le dialogue peut résoudre les problèmes soulevés.

L’Alternative publie une interview de Brigitte Adjamagbo-Johnson de la CDPA (opposition). « Refuser les réformes, c’est exposer le pays à tous les dangers », met-elle en garde. « Cette absence de réformes favorise la mal gouvernance et crée un climat  de crise permanente et c’est pourquoi l’opposition, en tirant leçon des expériences passées, les souhaite maintenant », déclare Mme. Adjamagbo-Johnson.

Togo-Presse annonce que 1000 spécialistes sont attendus à Lomé pour le cadre du 53e congrès de chirurgie. Le quotidien national indique qu’en prélude à cette réunion, plusieurs centaines de patients, souffrants de pathologies diverses, seront opérées gratuitement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.