Paru mardi

02/07/2013
Paru mardi

La société civile recommande un report des élections législatives, peut-on lire mardi dans Forum de la Semaine et dans Liberté.

Sur la question d’un dialogue avant le scrutin, La Cause de la Nation estime cette option inutile. « Il ne donnera aucun résultat qui ferait évoluer les choses ».

« Les élections n’ont jamais rien résolu au Togo », affirme l’Alternative, « Elles ont été plutôt sources d’autres problèmes ». Alors que faut-il faire si l’on suit le raisonnement de ce journal ? Pas d’élections du tout ?

La législature s’est achevée lundi, indique Forum de la Semaine. Les nouveaux locataires du Palais des Congrès, siège de l’Assemblée, seront connus le 21 juillet ou quelques jours plus tard.

L’Alternative et Liberté, proches de l’opposition, se préoccupent du sort d’Abass Kaboua, un militant du CST, inculpé et en détention préventive dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. Les juges ont refusé sa mise en liberté et son transferts vers la prison de Lomé.

« Ne vous inquiétez pas, ça va aller, la justice se fera dans ce pays », aurait déclaré M. Kaboua, selon une déclaration publiée par Liberté. 

La Cour constitutionnelle organise depuis lundi une réunion destinée à effectuer un  inventaire des dysfonctionnements qui ont émaillé les élections passées au Togo en vue d’améliorer le scrutin qui s’annonce. Cette info est à lire dans Togo Presse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.