Paru mercredi

29/05/2013
Paru mercredi

Information farfelue à lire mercredi dans Liberté, un journal d’opposition qui affirme que les pyromanes des marchés de Kara et de Lomé se seraient autres que … le président de la République et Ingrid Awadé, la directrice des impôts ! Le quotidien se base sur le « témoignage » d’un individu qui avait d’abord accusé des responsables de l’opposition avant de dire exactement le contraire. Ce journal se ridiculise en publiant de telles informations.

Politique encore avec ce que Liberté qualifie de «cabale contre les opposants » en référence aux procédures visant Olivier Amah et Abass Kaboua. Son confrère Le Triangle des Enjeux va même plus loin dans la sémantique parlant d’ «expression du stalinisme hitlérien ».

Le Tonnerre déplore ces excès et encourage le gouvernement à mettre un terme à la pagaille. Il espère d’ailleurs que le nouveau statut de l’opposition permettra de parvenir à un apaisement.

«Le chef de l’Etat a présidé une session du Conseil présidentiel pour l’investissement », titre Togo-Presse et Forum de la Semaine d’ajouter qu’un chemin de fer Lomé-Cinkassé grâce au projet Togo Investiment Corporation S.A. » sera bientôt lancé.

Pour le quotidien national, « la rencontre a permis aux participants d’être informés sur la Holding Togo Invest Corporation, un ambitieux outil de développement avec en toile de fond, le projet corridor ».

Concernant l’affaire d’escroquerie internationale, l’un des protagonistes, Loïck Le Floch-Prigent, court d’un studio TV à l’autre pour dire tout le mal qu’il pense du Togo.

L’ancien prisonnier du carré VIP de la prison de la Santé à Paris  « règle maladroitement ses comptes à l’Etat togolais », estime Le Tonnerre qui poursuit :  « Quel crédit donner aux propos d’un homme déjà condamné et emprisonné en France pour escroquerie ? ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.