Paru mercredi

09/01/2013
Paru mercredi

Les journaux reviennent mercredi sur l’intervention la veille de la présidente de la Commission électorale indépendante (Céni)."Préparatifs des élections législatives et locales, la Céni ne déroule pas encore le chronogramme", titre Le Messager. « Un bilan sec servi à la presse », note de son côté Forum de la Semaine. "La CENI fait le point de ses activités", commente sobrement La Dépêche.

Pour Le Regard, "La Céni, le RPT-UNIR et l’UFC s’apprêtent à organiser  des élections à risque au Togo".

Faute de consensus avec le gouvernement, "le CST exige l'arrêt du processus électoral" et "Arc-en-ciel demande aux chancelleries de ne pas apporter leur caution au simulacre électoral", écrit La Dépêche.

Le Messager a apprécié le contenu du message de vœux du président Faure Gnassingbé. Il estime que les propositions formulées constituent « une aubaine pour la classe politique ».

Une information fait l’unanimité dans la presse, c’est le retour d’Emmanuel Adebayor au sein de la sélection nationale. Le Magnan Libéré et Forum de la Semaine, notamment, se félicitent de la décision prise par l’attaquant de Tottenham, et soulignent que les capacités de persuasion du chef de l’Etat ont payé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.