Paru vendredi

08/03/2013
Paru vendredi

L’appel à la non-violence, lancé jeudi à Lomé par l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, est largement commenté dans la presse.

« Obasanjo convie les acteurs politiques à proscrire la violence », titre Forum de la Semaine.

Togo-Presse  citant Obasanjo rappelle que « seul le dialogue doit être le moyen d’expression des valeurs et convictions. Le recours à la violence et au coup d’Etat doit être proscrit ».

L’Alternative invite les représentants du CST, du FRAC et d’Arc en ciel à clarifier leur position. « Aujourd’hui, on se demande quel est le mot d’ordre des leaders de l’opposition au peuple togolais à qui on a martelé que les élections n’auront pas lieu sans les réformes », peut-on lire.

A propos de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, Liberté annonce qu’ « Agbéyomé Kodjo saisit la cour constitutionnelle pour violation et déni de ses droits ». Le leader d’Obuts, inculpé, a été remis en liberté provisoire il y a quelques jours.

Plusieurs organisations de journalistes – mais pas toutes – vont mener trois jours d’actions pour protester contre les prérogatives de la HAAC qui permettent de sanctionner des médias qui ne respecteraient pas les règles de la déontologie. L’Alternative évoque ce mouvement.

Médias encore avec de nombreuses réactions après la publication lundi d’un article fantaisiste de Jeune Afrique qui a suscité la réaction officielle de la présidence.

Liberté et L’Alternative prennent pour argent comptant les affirmations de l’hebdomadaire panafricain sans le moindre discernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.