Paru vendredi

05/04/2013
Paru vendredi

Les journaux reviennent vendredi sur la grève de jeudi dans la fonction publique. «Un mouvement très suivi», assure L’Alternative, mais son confrère Le Canard Indépendant est plus précis et plus objectif. «Débrayage largement suivi dans les écoles publiques et les centres de santé » , précise-t-il. Et cette précision est d’importance car le mouvement n’a pas touché les administrations.

A l’approche des élections législatives, «l’opposition opte pour la voie des élucubrations insipides. Le recensement de la zone 1 à peine terminé que cette classe de l’opposition s’est mise à répandre des inepties dans l’opinion », écrit Le Guide.

Certains journaux passent à l’étape suivante en évoquant déjà la présidentielle de 2015. Liberté et L’Alternative parlent d’ Arthème Ahoomey-Zunu, le Premier ministre, comme un dauphin putatif de Faure Gnassingbé.

« Alors que Faure Gnassingbé se terre dans un silence assourdissant sur son éventuelle candidature à la prochaine présidentielle, les enchères vont bon train, et dans le Kloto, Arthème Ahoomey-Zunu, le transfuge de la CPP, aujourd’hui premier ministre par défaut du Togo, croit en sa bonne étoile », indique Liberté.

Organisée par le CST pour marquer le premier anniversaire de sa création, la manifestation de jeudi s’est déroulée dans le calme, souligne Forum de la Semaine. « C’est la preuve d’une réelle liberté de manifestation au Togo », constate ce quotidien.

Comme à leur habitude, les journaux proches du collectif font dans le bidonnage parlant de « marée humaine » dans les rues de la capitale. Mais ni Liberté, ni L’Alternative ne donnent le moindre chiffre.

D’ailleurs Zeus Ajavon, l’un des leaders du CST, le reconnaît lui même dans les colonnes du Guide « La manifestation d’hier n’a pas mobilisé autant de monde qu’on avait pu l’observer précédemment ».

Quant à Togo-Presse, il s’intéresse à la réunion à Lomé des ministres de l’Enseignement des pays actionnaires de l’Ecole africaine des métiers d’architectures et de l’urbanisme (EAMAU). Une refonte est à l’étude, indique le quotidien national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.