Paru vendredi

12/07/2013
Paru vendredi

'Après une semaine d’hésitation, le CST décide d’entrer en campagne', titre L’Eveil de la nation paru vendredi qui doute des capacités de ‘Sauvons le Togo’ et d’Arc en ciel à convaincre l’électorat à l’intérieur du pays.

Zeus Ajavon, l’un des leaders du CST est d’un avis contraire. ‘Nous allons les battre (UNIR, ndlr) et changer définitivement l’histoire de ce pays’, déclare-t-il dans Le Canard Indépendant.

Même tonalité dans l’article de Liberté, proche de l’opposition, qui indique que ‘cette entrée en campagne du CST vise à faire blocage à la logique de pérennisation au pouvoir de Faure Gnassingbé ».

Togo-Presse note que le ministre de l’Administration territoriale a donné toutes les explications relatives aux derniers pourparlers et aux mesures prises pour des élections inclusives et apaisées au Togo. Même info à lire dans Forum de la Semaine.

Liberté et L’Alternative confirment la mise en liberté provisoire des 3 responsables du CST, Gérard Adja, Jean Eklou et Alphonse Kpogo, qui pourront ainsi participer à la campagne électorale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.