Paru vendredi

16/08/2013
 Paru vendredi

‘Dénouement heureux d’un processus électoral laborieux’, titre vendredi Togo-Presse qui veut clore le chapitre après la publication des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle. ‘C’est un scrutin apaisé, inclusif, transparent et démocratique dont le grand victorieux demeure le peuple togolais’, écrit le quotidien national.

Dans Forum de la Semaine, Bassabi Kagbara, à la tête du PDP, explique que si l’union avait été de mise dans les rangs de l’opposition, sa formation aurait pu espérer obtenir un siège à l’Assemblée.

L’UFC de Gilchrist Olympio, sonné, se remet de sa débâcle électorale aux législatives. Le même quotidien note que ce parti historique de l’opposition ‘est toujours dans la dynamique d’une collaboration pour faire avancer le pays’.

Le bilan du Premier ministre n’est pas bon, affirme L’Alternative. ‘Il a fait 13 mois d’occupation infructueuse’, écrit ce journal.

Liberté dresse le portrait de son supposé successeur : ‘Un natif de la région des plateaux, vivier électoral d’UNIR’.

En rubrique sport, L’Alternative annonce l’arrivée prochaine à Lomé de Didier Six. Le toujours sélectionneur des Eperviers est en conflit avec son employeur, la Fédération togolaise de football.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.