Pas d’autre alternative

25/01/2016
Pas d’autre alternative

Quelqu'un doit bien payer pour les services publics

L’instauration d’une taxe d’habitation fait réagir lundi Togo Matin.

Le bi-hebdomadaire estime que le moment est mal choisi pour introduire ce nouvel impôt et conseille aux autorités de s’attaquer d’abord à la question de l’emploi et de la décentralisation. Mais l’un n’empêche pas l’autre. La taxe d’habitation est le seul moyen de développer des services publics de qualité.

Leur gratuité aurait pour conséquence d’entraîner l’Etat vers la faillite pure et simple.

Informations complémentaires

Togo Matin N°58.pdf 1,23 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.