Pas d’autre alternative

25/01/2016
Pas d’autre alternative

Quelqu'un doit bien payer pour les services publics

L’instauration d’une taxe d’habitation fait réagir lundi Togo Matin.

Le bi-hebdomadaire estime que le moment est mal choisi pour introduire ce nouvel impôt et conseille aux autorités de s’attaquer d’abord à la question de l’emploi et de la décentralisation. Mais l’un n’empêche pas l’autre. La taxe d’habitation est le seul moyen de développer des services publics de qualité.

Leur gratuité aurait pour conséquence d’entraîner l’Etat vers la faillite pure et simple.

Informations complémentaires

Togo Matin N°58.pdf 1,23 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.