Pas de canards mardi !

07/11/2009
Pas de canards mardi !

Plusieurs journaux privés togolais ne paraîtront pas mardi prochain pour protester contre l'adoption par l'Assemblée nationale, le 30 octobre dernier, d'une nouvelle loi organique de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Les nouvelles dispositions permettront à la HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de retirer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».

Pour l'Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT), le Conseil National des Patrons de Presse du Togo (CONAPP) l'Observatoire Togolais des Médias (OTM), et Journalistes pour les Droits de l'Homme (JDHO-Togo), il s'agit d'une loi « liberticide »Elles entendent saisir lundi la Cour constitutionnelle pour son « retrait pur et simple ».

Certaines radios et télévisions devraient s'associer à ce mouvement de mauvaise humeur.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.