Pas de pensée unique au Togo

20/09/2017
Pas de pensée unique au Togo

Les évêques doivent laisser le libre choix à la population

La récente prise de position des évêques sur la situation politique n’est pas du goût du Messager paru mercredi.

En choisissant de s’aligner derrière une partie de l’opposition pour demander le retour à la constitution de 1992, les évêques oublient qu’au Togo il n’y a pas une pensée unique. Une partie de la population est derrière le pouvoir et une autre soutient l’opposition, explique ce journal.

Informations complémentaires

Le Messager N°545.pdf 742,02 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.