Pas de report de la rentrée scolaire

17/09/2014
Pas de report de la rentrée scolaire

Les écoliers de retour le 29 septembre

Imprimés dans la nuit, les journaux parus mercredi n’évoquent pas l’élection des membres de la Commission électorale intervenue dans la matinée. Tingo Tingo, Le Libéral, Agni L’Abeille, le Messager, Liberté ou le Triangle des Enjeux se contentent d’évoquer les difficultés liées à la désignation des membres de la Céni avec une analyse différente selon leur appartenance politique.

Céni ou pas, l’opposition est à la croisée des chemins, estime Le Libéral. ‘Il faut être à la fois aveugle, sourd et muet pour ne pas savoir qu’aucune candidature unique de l’opposition n’est plus possible, du moins en 2015, écrit l’hebdo.

La diplomatie se porte bien et ira de mieux en mieux sous l’impulsion du président Faure Gnassingbé, confie Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, dans les colonnes de Forum de la Semaine.

Liberté annonce une année scolaire mouvementée avec les revendications présentées par les syndicats. De son côté, Tingo Tingo indique que la rentrée est bien prévue le 29 septembre ; aucun report à l’horizon.

Si Liberté se félicite de la décision de l’OTR d’imposer à chacun de ses collaborateurs une déclaration de patrimoine, le quotidien souhaite que les mêmes dispositions s’appliquent aux membres du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.