Pas de triomphalisme

26/01/2011
 Pas de triomphalisme

Le Libéral, paru mercredi, fait sa Une sur la désignation de Faure Gnassingbé à la présidence de l’UEMOA. Mais il faut se garder de tout triomphalisme, explique l’hebdo, car le contexte est plutôt difficile et sa tâche ne sera pas aisée. En effet, le chef de l’Etat aura à gérer la crise ivoirienne et les relations difficiles et complexes entre le régime de Laurent Gbagbo et la BCEAO.
Le Libéral revient également sur le braquage dont a été victime l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo vendredi dernier. Deux malfaiteurs avaient tenté de s’emparer de la 4X4 diplomatique. Bilan : les deux agresseurs tués et des victimes choquées.
Dans une nouvelle rubrique intitulée « Echos de la Diaspora », Le Libéral nous apprend que le Togolais Badjibassa Babaka, jadis animateur de l’émission l’ « Autre regard » a été nommé représentant de l’UEMOA au Bénin.

Le Libéral N°4, vente en kiosque et en version numérique

Informations complémentaires

Le Libéral N°4.pdf 1,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.