Pas de triomphalisme

26/01/2011
 Pas de triomphalisme

Le Libéral, paru mercredi, fait sa Une sur la désignation de Faure Gnassingbé à la présidence de l’UEMOA. Mais il faut se garder de tout triomphalisme, explique l’hebdo, car le contexte est plutôt difficile et sa tâche ne sera pas aisée. En effet, le chef de l’Etat aura à gérer la crise ivoirienne et les relations difficiles et complexes entre le régime de Laurent Gbagbo et la BCEAO.
Le Libéral revient également sur le braquage dont a été victime l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo vendredi dernier. Deux malfaiteurs avaient tenté de s’emparer de la 4X4 diplomatique. Bilan : les deux agresseurs tués et des victimes choquées.
Dans une nouvelle rubrique intitulée « Echos de la Diaspora », Le Libéral nous apprend que le Togolais Badjibassa Babaka, jadis animateur de l’émission l’ « Autre regard » a été nommé représentant de l’UEMOA au Bénin.

Le Libéral N°4, vente en kiosque et en version numérique

Informations complémentaires

Le Libéral N°4.pdf 1,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.