Pas de triomphalisme

26/01/2011
 Pas de triomphalisme

Le Libéral, paru mercredi, fait sa Une sur la désignation de Faure Gnassingbé à la présidence de l’UEMOA. Mais il faut se garder de tout triomphalisme, explique l’hebdo, car le contexte est plutôt difficile et sa tâche ne sera pas aisée. En effet, le chef de l’Etat aura à gérer la crise ivoirienne et les relations difficiles et complexes entre le régime de Laurent Gbagbo et la BCEAO.
Le Libéral revient également sur le braquage dont a été victime l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo vendredi dernier. Deux malfaiteurs avaient tenté de s’emparer de la 4X4 diplomatique. Bilan : les deux agresseurs tués et des victimes choquées.
Dans une nouvelle rubrique intitulée « Echos de la Diaspora », Le Libéral nous apprend que le Togolais Badjibassa Babaka, jadis animateur de l’émission l’ « Autre regard » a été nommé représentant de l’UEMOA au Bénin.

Le Libéral N°4, vente en kiosque et en version numérique

Informations complémentaires

Le Libéral N°4.pdf 1,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.