Pas de triomphalisme

26/01/2011
 Pas de triomphalisme

Le Libéral, paru mercredi, fait sa Une sur la désignation de Faure Gnassingbé à la présidence de l’UEMOA. Mais il faut se garder de tout triomphalisme, explique l’hebdo, car le contexte est plutôt difficile et sa tâche ne sera pas aisée. En effet, le chef de l’Etat aura à gérer la crise ivoirienne et les relations difficiles et complexes entre le régime de Laurent Gbagbo et la BCEAO.
Le Libéral revient également sur le braquage dont a été victime l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo vendredi dernier. Deux malfaiteurs avaient tenté de s’emparer de la 4X4 diplomatique. Bilan : les deux agresseurs tués et des victimes choquées.
Dans une nouvelle rubrique intitulée « Echos de la Diaspora », Le Libéral nous apprend que le Togolais Badjibassa Babaka, jadis animateur de l’émission l’ « Autre regard » a été nommé représentant de l’UEMOA au Bénin.

Le Libéral N°4, vente en kiosque et en version numérique

Informations complémentaires

Le Libéral N°4.pdf 1,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.