Pas question de se laisser intimider

15/12/2014
Pas question de se laisser intimider

Poussée de paranoïa des membres de l'opposition contre des journalistes

Deux journalistes travaillant pour la radio privée Nana FM ont été pris à partie par des manifestants et des responsables de l’opposition vendredi dernier.

Hyacinthe Gbloèdzro et Jean-Artisde Kuévidjin étaient soupçonnés de détenir … une arme. A la fin du rassemblement, M. Kuévidjin a été menacé par Me Jil Benoît Afangbédji, président de ‘Ensemble pour les Droits de l’Homme’ qui semblait ne pas apprécier le contenu des questions.

L’union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) et le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT) ont dénoncé lundi ce comportement.

L’avocat a nié les faits mais présenté ses excuses sur sa page Facebook.

Le SYNJIT et l’UJIT condamnent ces agissements qui se répètent à l’approche des élections présidentielles et ne tolèrerons pas les intimidations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.