Passion excessive

16/01/2014
Passion excessive

‘Homme d’affaire ambitieux et véreux, bien connu pour être un arriviste patenté, il est devenu président de la Fédération togolaise de football, faute à la cupidité destructrice de plusieurs acteurs de notre football qui ont choisi de tomber bas, très bas, en succombant à l’hameçon-pognon du diable’. La Symphonie ne fait pas dans la dentelle en publiant un portrait de Gabriel Ameyi, le patron du football togolais. Excessif, évidemment. La passion exercée par le football ne permet pas tous les débordements. Si ce journal a des griefs à formuler contre M. Amey, il peut utiliser un autre argumentaire.

Informations complémentaires

La Symphonie N°36.pdf 1,72 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.