Passion excessive

16/01/2014
Passion excessive

‘Homme d’affaire ambitieux et véreux, bien connu pour être un arriviste patenté, il est devenu président de la Fédération togolaise de football, faute à la cupidité destructrice de plusieurs acteurs de notre football qui ont choisi de tomber bas, très bas, en succombant à l’hameçon-pognon du diable’. La Symphonie ne fait pas dans la dentelle en publiant un portrait de Gabriel Ameyi, le patron du football togolais. Excessif, évidemment. La passion exercée par le football ne permet pas tous les débordements. Si ce journal a des griefs à formuler contre M. Amey, il peut utiliser un autre argumentaire.

Informations complémentaires

La Symphonie N°36.pdf 1,72 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.