Passion excessive

16/01/2014
Passion excessive

‘Homme d’affaire ambitieux et véreux, bien connu pour être un arriviste patenté, il est devenu président de la Fédération togolaise de football, faute à la cupidité destructrice de plusieurs acteurs de notre football qui ont choisi de tomber bas, très bas, en succombant à l’hameçon-pognon du diable’. La Symphonie ne fait pas dans la dentelle en publiant un portrait de Gabriel Ameyi, le patron du football togolais. Excessif, évidemment. La passion exercée par le football ne permet pas tous les débordements. Si ce journal a des griefs à formuler contre M. Amey, il peut utiliser un autre argumentaire.

Informations complémentaires

La Symphonie N°36.pdf 1,72 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.