‘Percée remarquable’

21/03/2014
‘Percée remarquable’

Comme le réclamait la Cour de justice de la Cédéao, l’Etat aurait versé 532 millions aux victimes de torture dans l’affaire de coup d’Etat de 2008, via une association de défense des droits de l’homme. C’est ce qu’affirment vendredi plusieurs journaux dont Forum de la Semaine. Le quotidien a interrogé les avocats de la défense. Ces derniers assurent qu’il s’agit d’un règlement partiel et réclament la libération de certaines personnes ayant pris part au complot.

Liberté indique qu’une nouvelle requête va être introduite afin d’obtenir ‘la libération immédiate de Kpatcha Gnassingbé’, le principal organisateur de la tentative de coup.

En rubrique politique, L’Engagement se déclare séduit par la coalition Arc en ciel. ‘L’élection présidentielle sera l’occasion pour la coalition de prouver cette grandeur. On peut déjà s’attendre à une percée remarquable de sa part’, peut-on lire.

‘Fabre scelle la victoire de Faure en 2015 et 2020’, titre Le Perroquet.

Le même journal évoque les projets de réformes institutionnelles et constitutionnelles et indique que les concertations sont en bonne voie.

Mais des concertations dont ne veut pas l’UFC, ajoute Le Patriote.

Pour finir, Togo Réveil évoque le problème des grossesses précoces. 6.000 aurait été répertoriées en milieu scolaire au cours de l’année 2012-2013.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.