‘Percée remarquable’

21/03/2014
‘Percée remarquable’

Comme le réclamait la Cour de justice de la Cédéao, l’Etat aurait versé 532 millions aux victimes de torture dans l’affaire de coup d’Etat de 2008, via une association de défense des droits de l’homme. C’est ce qu’affirment vendredi plusieurs journaux dont Forum de la Semaine. Le quotidien a interrogé les avocats de la défense. Ces derniers assurent qu’il s’agit d’un règlement partiel et réclament la libération de certaines personnes ayant pris part au complot.

Liberté indique qu’une nouvelle requête va être introduite afin d’obtenir ‘la libération immédiate de Kpatcha Gnassingbé’, le principal organisateur de la tentative de coup.

En rubrique politique, L’Engagement se déclare séduit par la coalition Arc en ciel. ‘L’élection présidentielle sera l’occasion pour la coalition de prouver cette grandeur. On peut déjà s’attendre à une percée remarquable de sa part’, peut-on lire.

‘Fabre scelle la victoire de Faure en 2015 et 2020’, titre Le Perroquet.

Le même journal évoque les projets de réformes institutionnelles et constitutionnelles et indique que les concertations sont en bonne voie.

Mais des concertations dont ne veut pas l’UFC, ajoute Le Patriote.

Pour finir, Togo Réveil évoque le problème des grossesses précoces. 6.000 aurait été répertoriées en milieu scolaire au cours de l’année 2012-2013.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.