Perte de repères

29/07/2015
Perte de repères

L'opposition ne sait plus à quel saint se vouer

L’opposition (…)  a perdu ses repères. Assommée de courbatures conséquentes de son inconséquence tous azimuts, écrit mercredi L’Indépendant Express.

Dernière illustration notée par Le Libéral avec le départ du Cap 2015 – le groupement qui avait soutenu la candidature de Jean-Pierre Fabre – de ‘Santé du peuple’, une petite formation politique.

‘Que Santé du peuple reste au sein du CAP 2015 ou quitte, ça revient au même’, note Liberté.

Liquidé il y a quelques années, le RPT pourtant du mal a disparaître définitivement, souligne Le Triangle des Enjeux. ‘A croire que le général Eyadema a toujours son emprise sur le pays et sur le peuple togolais’, 

Pour clore ce volet politique, il ne faut surtout pas rater Liberté qui explique le plus sérieusement du monde que Jean-Pierre Fabre a arraché les ‘aveux’ de l’Elysée concernant l’élection présidentielle du 25 avril dernier. Autrement dit la reconnaissance par la France de sa victoire. ‘Ces aveux faits à Fabre ne dénotent pas moins l’hypocrisie légendaire du monde dit civilisé, particulièrement de l’ancienne métropole, qui aime à jouer au donneur de leçons de démocratie, mais est dans des cabales contre des peuples africains qui aspirent légitimement à l’alternance’, peut-on lire !

En réalité, Fabre n’a rien obtenu du tout. Il n’a même pas rencontré de responsables politiques influents lors de sa virée européenne, explique Le Messager.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !