Piège de l’improvisation

27/12/2013
Piège de l’improvisation

Les élections locales sont à la une de nombreux journaux parus vendredi. Ce scrutin n’est pas une fin en soi, explique L’Humanité, reprenant les récents propos du ministre de l’Administration territoriale. L’objectif ultime est, en effet, de permettre la mise en œuvre d’une véritable politique de décentralisation.

Dans La Lettre de la Kozah, Gilbert Bawara met en garde contre le ‘piège de l’improvisation et de la précipitation’. Ce journal regrette qu’au Togo l’agenda politique pour des chefs de partis se résumeau cycle dialogue et élections. 

La communauté internationale devrait accompagner le Togo à organiser ces élections locales plutôt qu’à jouer les gendarmes, estime Le Patriote.

Confusion au CST après les déclarations d’Agbéyomé Kodjo, le président d’Obuts, constate Le Panorama. Liberté évoque les ‘desseins cachés’ de M. Kodjo qui ‘entend collaborer avec Faure Gnassingbé après avoir fait imploser le CST’.

Concernant le rapport publié récemment par le HCDH, L’Union s’étonne du peu d’équilibre dont ont fait preuve les experts privilégiant ce qui ne marche pas, mais passant sous silence les avancées menées par le gouvernement pour moderniser la justice.

L’Humanité et La Lettre de la Kozah traitent de la coopération entre le Togo et le Maroc. Des relations au beau fixe.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.