Pitang Tchalla rejoint la HAAC

26/05/2016
Pitang Tchalla rejoint la HAAC

Pitang Tchalla

Le président Faure Gnassingbé a désigné jeudi les 4 membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC). Cinq autres avaient été élus récemment par les députés.

Pitang Tchalla, Komlan Agbéka, Babaka Badibassé et Kamak Lalle iront rejoindre leurs collègues.

Pitang Tchalla n’est pas un inconnu. Il a dirigé la télévision publique avant de prendre les reines du ministère de la Communication sous la présidence de Gnassingbé Eyadema. Il était jusqu’à sa nomination conseiller à la présidence.

La HAAC est composée de 9 membres : quatre choisis par le chef de l’Etat et cinq élus par le Parlement. Leur mandat est de 5 ans.

Il devront procéder à l'élection de leur président.

La mission l’institution est de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse et de tous moyens de communication dans le respect de la loi, de veiller au respect de la déontologie en matière d’information et à l’accès équitable des partis politiques aux médias.

Les 9 membres  de la HAAC

Pitang Tchalla

Komlan Agbéka

Babaka Badibassé

Kamak Lalle

Zeus Aziadouvor

Sabi Kossi Kasseré.

Adrou Alédji Aminat)

Ayena Mathias

Olympio Octave

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.