Plus jamais de Radio Milles Collines !

22/01/2011
Plus jamais de Radio Milles Collines !

En 40 ans, l’Afrique a connu 85 coups d’Etat et de nombreuses guerres civiles meurtrières avec son lot de déplacés et de violations des droits de l’homme. Et l’actualité récente ne porte pas à l’optimisme.
Dans ce contexte, le rôle des médias est essentiel, pour le meilleur et parfois pour le pire.
Mobiliser journaux, radios, internet et TV au service de la paix, c’est l’ambition du Réseau africain des journalistes sur la sécurité humaine et la Paix (Rajosep), qui a été lancé vendredi à Lomé avec le soutien du Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique, de l’Ambassade des Etats-Unis au Togo et du gouvernement togolais.

« La paix est toujours menacée en Afrique, seuls les médias, en tant quatrième pouvoir, peuvent contribuer à une éducation citoyenne, à la culture de la non-violence, à la protection de la sécurité humaine et à l’édification de la paix », explique Hyppolite Balougou, représentant du ministre togolais de la Sécurité.
Pour le directeur de la télévision nationale (TVT), Koessan Yovédvi, les médias peuvent propager la haine. Il fait un rapprochement entre la Radio Télévision Ivoirienne (RTI) et Radio Milles Collines au Rwanda (La station est accusée d'avoir créé une atmosphère hostile qui prépara le terrain au génocide), qui n’ont pas su être des instruments d’information au service de la paix.
Le coordinateur du Rajosep, Silvio Combey (photo), espère contribuer à l’émergence d’un nouveau type de journalisme qui travaille à l’enracinement et à l’édification de la paix en Afrique et particulièrement au Togo. Le Réseau sera implanté dans les prochains jours au Ghana, Bénin, Cameroun et Centrafrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.