Polémique autour de l’élection de la Miss

01/09/2014
Polémique autour de l’élection de la Miss

Le concours Miss Togo, samedi dernier à Lomé

L’élection de la Miss Togo 2014 n’échappe pas à la polémique. Le Correcteur et Golfe Info critiquent le choix porté sur Tatiana Mariama Camara. Sa biographie est imprécise et elle avait déjà participé à la compétition en 2013 en finissant dauphine. ‘

Il y a nécessité à repenser l’événement, estime Golfe Info. La soirée a été belle et festive grâce aux artistes togolais, souligne pour sa part Le Combat du Peuple.

‘Les élections ont toujours été volées et elles ne seront plus truquées que lorsque la victoire sera celle de l’opposition surtout radicale’. Cette analyse simpliste est à lire dans Nouvelle Opinion. Il s'agit cette fois de l'élection présidentielle de 2015.

Plus sérieusement, Le Courrier de la République invite les leaders d’opposition à se ressaisir s’ils ne veulent pas voir la présidentielle se transformer en formalité pour l’actuel locataire du palais de la présidence.

Forum de la Semaine et Le Correcteur évoquent le renouvellement des membres de la Cour constitutionnelle.

Avant même le procès, Liberté connaît le verdict. Pascal Bodjona sera condamné à 3 ans de prison ! L’ancien ambassadeur du Togo à Washington est inculpé pour complicité d’escroquerie.

Un appel d’offres devrait être lancé pour la reprise de l’hôtel Sarakawa de Lomé. C’est ce qu’indique Golfe Info. Le gestionnaire Accor a été expulsé récemment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.