Polémique stérile sur le sort des ex-élus

30/05/2011
Polémique stérile sur le sort des ex-élus

Le sort des neuf députés pro-Fabre, exclus de l'Assemblée nationale intéresse les journaux parus lundi qui parlent d’un bras de fer entre l’UIP et la Cour constitutionnelle.
"Si au niveau de la Cour constitutionnelle, l'on estime que leur sort est définitivement scellé, à l'ANC on continue de s'accrocher à un hypothétique espoir de retournement de la situation", écrit encore Forum de la Semaine.
Liberté estime que le président de la Cour n'a pas d'éléments matériels pour attaquer l'argumentaire de l'UIT.
Pour Nouvelle Opinion, la recommandation de l'UIT n’a rien d’extraordinaire. "Agitation autour d'un fait banal, quand Fabre jubile autour d'une simple proposition de l'UIT", note ce journal qui rappelle que "L'UIP n'est pas nantie de prérogatives pour forcer l'Etat à changer une décision de justice rendue sur les bases de la loi fondamentale".
L’Union interparlementaire a recommandé récemment le retour des députés exclus à l’Assemblée, mais dans un entretien accordé le 28 mai à republicoftogo.com, le président de la Cour constitutionnelle a rappelé que l'union interparlementaire était « une institution politique; elle ne constitue pas une juridiction d'appel pour la cour constitutionnelle du Togo".
Courrier de la République revient sur la première année de l’accord politique entre le RPT et l’UFC qui à ses yeux est un échec. "Le leader de l'UFC a causé plus de tort que quiconque à ce pays (...) Au lieu que l'entrée au gouvernement mette fin aux mouvements de contestation, elle a comme exacerbé le climat intérieur", souligne le journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.