Politique et prostitution

25/07/2016
Politique et prostitution

L'argent n'a pas d'odeur

Les politiciens togolais, notamment ceux appartenant à l’opposition, vivent sur le dos du contribuable, écrit lundi La Montagne.

Tout ce qui les intéressent, c’est la façon de se procurer de l’argent en devant députés, en participant à des conférences sur les réformes ou en obtenant le statut de chef de file de l’opposition.

L’hebdo se remémore l’époque ou les mêmes individus accusaient certains Togolais ‘de se prostituer en allant à Lomé II’. Lomé II était la résidence du président Gnassingbé Eyadema.

Informations complémentaires

La Montagne N°3.pdf 2,11 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.