Presse et météorologie

04/03/2011
Presse et météorologie

Le Correcteur revient vendredi sur le limogeage du ministre du Commerce en écrivant que "Kokou Gozan a été l'agneau sacrifié pour couvrir les bourdes et les injustices du pouvoir des Gnassingbé et du RPT".
"Par quel alchimie le ministre Gozan pourrait-t-il  prendre des initiatives et les communiquer à la télévision nationale sans que Houngbo (le Premier ministre, ndlr) et Faure ne soient au courant?", se demande le journal, manifestement mal informé sur le processus qui a conduit à cette éviction.
Liberté s’improvise météorologiste en annonçant d’importantes inondations au Togo. "On le sait, à chaque inondation le bilan est lourd, mais contrairement au passé, les populations de Lomé doivent s'attendre
Au pire cette année du fait des travaux urbains", souligne le quotidien qui ne donne aucune solution. Doit-on stopper les cumulus ou les travaux ?
Nouvel Echo redoute une révolution au Togo. Ce journal cite quelques cas d'injustices causées à l'ANC et la cherté de la vie pour appuyer son analyse. "(…) tous ces facteurs n'incitent pas à l'optimisme quant à la survenance d'une révolution à la tunisienne au Togo", peut-on lire.
Forum de la semaine évoque de nouveaux cas de coupeurs de routes. "Six d’entre-eux abattus par la gendarmerie de Kara", indique ce quotidien.
Enfin, Le Canard Indépendant lance un cri d'alarme :  "Le CHU campus est abandonné par les autorités. Absence de scanner, de pharmacie, d'ordonnanciers, de fiches d'analyses, de téléphone, d'eau, de bulletins etc.", écrit le journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !