Presse poubelle

17/11/2011
Presse poubelle

La ministre des Postes et Télécommunications, Cina Lawson (photo), a décidé de porter plainte contre deux journaux pour diffusion de fausses nouvelles, diffamation et atteinte grave à la vie privée.

Les publications concernées sont le quotidien Liberté et l’hebdomadaire L’Alternative

Les deux organes ont reçu mercredi une citation directe à comparaître le 23 novembre 2011 devant le Tribunal de première instance de Lomé.  

L’Alternative  et Liberté  avaient, dans de récentes parutions, mis en cause sa gestion à la tête du département qu’elle dirige et laissé entendre qu’elle était enceinte. Information inventée de toute pièce par des journalistes à l’imagination trop fertile et avec une évidente volonté de nuire.

La plaignante a légitimement demandé 400 millions de Fcfa de dommages et intérêts aux deux publications et un droit de réponse à faire paraître dans dix journaux togolais.

La justice tranchera dans les prochains jours.

Il y a quelques semaines, L’Indépendant Express avait été condamné à payer 200 millions de Fcfa de dommages et intérêts à un importateur accusé, à tort, de vouloir commercialiser du riz toxique au Togo.

Enfin, notons que le ministre de l’Agriculture a été ces derniers jours, la cible d’une vilaine campagne de presse animée, notamment, par Liberté  - toujours lui – et Courrier de la République.

Il est temps que la HAAC et la justice rappellent aux journalistes les règles de base du métier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.