Propriété privée

19/04/2017
Propriété privée

Les litiges fonciers encombrent les tribunaux

Le 5e anniversaire du parti présidentiel UNIR est diversement commenté. Pour les journaux proches de l’opposition, l’heure n’est pas aux félicitations.

Pour Le Correcteur, le bilan se limite par la gérontocratie au sommet et l’impossible changement sans l’alternance’.  

Pire encore Courrier de la République parle du parti comme ‘d’un monstre hideux’ !

Enfin La Lanterne fait état du départ de certains membres de cette formation tentés par une candidature indépendante à l’occasion des législatives de 2018.

Politique toujours avec La Dépêche qui invite le chef de l’Etat à prendre de grandes décisions dont l’effet serait extraordinaire’.

Le Messager a lu l’interview accordée par Jean-Pierre Fabre (ANC, opposition) au Correcteur. Etrange entretien au cours duquel rien n’échappe à ses critiques, y compris ses propres contradictions.

Pour lutter contre l’érosion côtière, le gouvernement et ses partenaires vont investir 90 milliards de Fcfa pour protéger la côte. Très bonne initiative, selon Forum de la Semaine.

La réforme foncière est en marche. Le Messager évoque la tenue à Lomé du premier forum national. Un sujet à l’origine de nombreux litiges.

Sujet également développé par La Lanterne, Togo Presse et Dounia.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.