Protection divine

02/08/2011
Protection divine

Des journalistes seraient en danger de mort au Togo, menacés par des officines «à la solde du pouvoir». C’est du moins ce qu’affirment certaines organisations professionnelles et des ONG. Dans un pays où la liberté de la presse est totale, cette information a de quoi laisser dubitatif.

"SOS journaliste en danger" organise samedi une marche pacifique pour la "préservation de la liberté d'expression au Togo". Mardi, d'autres organisations comme L'ujit, le Conapp et l'Otm organisent une conférence de presse "à propos de ces menaces de mort qui pèseraient sur certains confrères", lit-on dans un communiqué.

Et l'association « Journalistes pour les droits de l'homme » prévoit dans la semaine deux messes d'actions de grâce dans les paroisses Saint Martyrs de l'Ouganda et Sainte Antoine de Padoue pour "implorer la protection divine sur les journalistes".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.