Protection divine

02/08/2011
Protection divine

Des journalistes seraient en danger de mort au Togo, menacés par des officines «à la solde du pouvoir». C’est du moins ce qu’affirment certaines organisations professionnelles et des ONG. Dans un pays où la liberté de la presse est totale, cette information a de quoi laisser dubitatif.

"SOS journaliste en danger" organise samedi une marche pacifique pour la "préservation de la liberté d'expression au Togo". Mardi, d'autres organisations comme L'ujit, le Conapp et l'Otm organisent une conférence de presse "à propos de ces menaces de mort qui pèseraient sur certains confrères", lit-on dans un communiqué.

Et l'association « Journalistes pour les droits de l'homme » prévoit dans la semaine deux messes d'actions de grâce dans les paroisses Saint Martyrs de l'Ouganda et Sainte Antoine de Padoue pour "implorer la protection divine sur les journalistes".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.