Protection divine

02/08/2011
Protection divine

Des journalistes seraient en danger de mort au Togo, menacés par des officines «à la solde du pouvoir». C’est du moins ce qu’affirment certaines organisations professionnelles et des ONG. Dans un pays où la liberté de la presse est totale, cette information a de quoi laisser dubitatif.

"SOS journaliste en danger" organise samedi une marche pacifique pour la "préservation de la liberté d'expression au Togo". Mardi, d'autres organisations comme L'ujit, le Conapp et l'Otm organisent une conférence de presse "à propos de ces menaces de mort qui pèseraient sur certains confrères", lit-on dans un communiqué.

Et l'association « Journalistes pour les droits de l'homme » prévoit dans la semaine deux messes d'actions de grâce dans les paroisses Saint Martyrs de l'Ouganda et Sainte Antoine de Padoue pour "implorer la protection divine sur les journalistes".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.