Protection divine

02/08/2011
Protection divine

Des journalistes seraient en danger de mort au Togo, menacés par des officines «à la solde du pouvoir». C’est du moins ce qu’affirment certaines organisations professionnelles et des ONG. Dans un pays où la liberté de la presse est totale, cette information a de quoi laisser dubitatif.

"SOS journaliste en danger" organise samedi une marche pacifique pour la "préservation de la liberté d'expression au Togo". Mardi, d'autres organisations comme L'ujit, le Conapp et l'Otm organisent une conférence de presse "à propos de ces menaces de mort qui pèseraient sur certains confrères", lit-on dans un communiqué.

Et l'association « Journalistes pour les droits de l'homme » prévoit dans la semaine deux messes d'actions de grâce dans les paroisses Saint Martyrs de l'Ouganda et Sainte Antoine de Padoue pour "implorer la protection divine sur les journalistes".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.