Qu’allait faire Fabre à Ouagadougou ?

03/12/2010
Qu’allait faire Fabre à Ouagadougou ?

C’est très discrètement que le leader de l’ANC s’est rendu à Ouagadougou fin novembre pour participer aux derniers jours de la campagne électorale de Blaise Compaoré. Forum de la Semaine, paru vendredi, montre un Fabre portant une casquette et un pagne à l’effigie du candidat-président.
"On était le 18 novembre 2010, Jean Pierre Fabre et quelques uns de ses comparses ont, à en croire les informations qui nous sont parvenues, et sans y être invités, pris leur vol en destination de Ouagadougou pour apporter leur soutien au président Compaoré dans le cadre de la campagne électorale pour la présidentielle du 21 novembre", écrit Forum.
"Mais visiblement, cette visite qui n'a jamais été inscrite dans l'agenda présidentiel, n'a pas été du goût du numéro un du Faso", souligne le quotidien.
Le journal explique qu'une fois arrivé à l’aéroport de Ouaga, Fabre et ses amis ont longuement errer sans pouvoir contacter un officiel.
"Finalement Fabre et ses amis ont pu trouver des chambres au Libya Hôtel grâce à l'intervention d'une bonne volonté, peinée par la mésaventure des anciens serviteurs de Gilchrist Olympio", ajoute Forum de la Semaine.
Le journal se demande ce qui a poussé Fabre à se rendre sur place pour soutenir Blaise Compaoré qui n’en demandait pas tant, d’autant, rappelle Forum, que Jean-Pierre Fabre, au lendemain de l’élection présidentielle au Togo s'était fait recevoir par le président burkinabé pour, disait-il "lui exprimer sa colère de n'avoir pas attendu la proclamation des résultats définitifs du scrutin avant de féliciter Faure Gnassingbé".
La marche organisée par l’aNC samedi prochain à la plage de Lomé a été autorisée par les autorités, rapporte Le Canard Indépendant
"Le ministère de l'Administration territoriale n'a fait que modifier le trajet de la marche, est n'est donc pas interdite", écrit le journal.
Le Correcteur annonce que Jean-Pierre Fabre a déposé un recours auprès de la Cour de justice de la Cédéao concernant la démission des 9 députes ANC.
"Selon les informations en notre possession, Jean Pierre Fabre a décidé à combattre les magouilles politiciennes du pouvoir de Faure Gnassingbé et a saisi la cour à Abuja le lundi 29 novembre dernier".
Enfin Liberté croit savoir qu’il existe un pacte secret entre l’UFC et le CAR.
"Des accointances entre le camp Gilchrist Olympio et les responsables du CAR", titre le journal qui écrit que "Tout se fait au nom des intérêts et le CAR a choisi le camp de Gilchrist Olympio dans la crise au sein de l'ex-UFC".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.