Qualification en ligne de mire

02/09/2016
Qualification en ligne de mire

Le sentiment général est à l'optimisme

Une fois encore, la cérémonie de la pierre sacrée s’est déroulée dans une certaine confusion. Des incidents ont nécessité l’intervention des forces de l’ordre.

Liberté et La Symphonie déplore ces dérapages. L’Alternative estime que ces dérapages auraient pu être évité si le président Faure Gnassingbé avait assisté à cette manifestation rituelle. 

Le Premier ministre a représenté le chef de l’Etat à la conférence ministérielle africaine sur l’économie bleue et le changement climatique qui s’est ouverte hier à Maurice, rapporte Togo Réveil.

Le coton togolais bénéficie des conseils et de l’expertise du Brésil. L’information est à lire dans L’Union.

La situation au Gabon est toujours largement commentée. Liberté, Hara Kiri y vont de leurs analyses, pas nécessairement toujours pertinentes.

Le Togo rencontrera Djibouti dimanche à Lomé dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017.

Les Eperviers ont l’espoir, titre Global Sport. Les joueurs rêvent d’une large victoire, ajoute Le Mérite Sportif.

La Symphonie y croit dur comme fer.

‘Avec 8 points, le Togo n’est pas  hors course à condition qu’il l’emporte chez lui face à Djibouti’, conclut L’Union.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.