« Quand Moov finance l’opposition »

20/04/2011
« Quand Moov finance l’opposition »

L’opérateur GSM Moov (Groupe Etisalat) se fait allumer dans le dernier numéro de La Dépêche. L’hebdo sorti mercredi au Togo lui reproche d’avoir signé des contrats publicitaires uniquement avec des journaux d’opposition. « Moov finance l’opposition et on ne trouve rien à redire », peut-on lire.
La Dépêche salue dans le même temps la stratégie de communication privilégiée par Togo Telecom qui donne de la pub aussi bien aux journaux proches du pouvoir qu’à ceux de l’opposition.

Informations complémentaires

La Dépêche N°567.pdf 1,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.