« Quand Moov finance l’opposition »

20/04/2011
« Quand Moov finance l’opposition »

L’opérateur GSM Moov (Groupe Etisalat) se fait allumer dans le dernier numéro de La Dépêche. L’hebdo sorti mercredi au Togo lui reproche d’avoir signé des contrats publicitaires uniquement avec des journaux d’opposition. « Moov finance l’opposition et on ne trouve rien à redire », peut-on lire.
La Dépêche salue dans le même temps la stratégie de communication privilégiée par Togo Telecom qui donne de la pub aussi bien aux journaux proches du pouvoir qu’à ceux de l’opposition.

Informations complémentaires

La Dépêche N°567.pdf 1,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.