« Quand Moov finance l’opposition »

20/04/2011
« Quand Moov finance l’opposition »

L’opérateur GSM Moov (Groupe Etisalat) se fait allumer dans le dernier numéro de La Dépêche. L’hebdo sorti mercredi au Togo lui reproche d’avoir signé des contrats publicitaires uniquement avec des journaux d’opposition. « Moov finance l’opposition et on ne trouve rien à redire », peut-on lire.
La Dépêche salue dans le même temps la stratégie de communication privilégiée par Togo Telecom qui donne de la pub aussi bien aux journaux proches du pouvoir qu’à ceux de l’opposition.

Informations complémentaires

La Dépêche N°567.pdf 1,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.