« Quand Moov finance l’opposition »

20/04/2011
« Quand Moov finance l’opposition »

L’opérateur GSM Moov (Groupe Etisalat) se fait allumer dans le dernier numéro de La Dépêche. L’hebdo sorti mercredi au Togo lui reproche d’avoir signé des contrats publicitaires uniquement avec des journaux d’opposition. « Moov finance l’opposition et on ne trouve rien à redire », peut-on lire.
La Dépêche salue dans le même temps la stratégie de communication privilégiée par Togo Telecom qui donne de la pub aussi bien aux journaux proches du pouvoir qu’à ceux de l’opposition.

Informations complémentaires

La Dépêche N°567.pdf 1,01 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.