Quand le Togo avance, certains journaux reculent

28/03/2011
Quand le Togo avance, certains journaux reculent

Comment transformer des informations positives en nouvelles alarmantes. Liberté bénéficie d’un certain savoir faire en la matière. Le quotidien titre :
« La drague sans fin des opérateurs économiques » et d’expliquer qu’après
la table ronde de Bruxelles, la tournée au Benelux, voici le conseil présidentiel pour l'investissement". Pour ce journal, ancré du côté de l’ANC, le « régime Faure peine à séduire les opérateurs économiques". Manifestement, Liberté n’a rien compris.
Forum de la semaine revient sur les discussions de vendredi entre le ministre de l’Administration territoriale et les partis politiques concernant le projet de loi sur les manifestations publiques.
"Il s'est dégagé des discussions article par article, une volonté qui a un versant à double pointure: une volonté de réécrire le texte et une volonté de discuter les positions générales en vue d'arrêter un texte et les travaux ont conduit à l'adoption des deux voies", écrit le quotidien.
"Gabriel Améyi est une véritable malédiction pour le football togolais".  C’est Le Correcteur qui l’affirme. Après la défaite du Togo contre le Malawi, Améyi est accusé de puiser dans le club de Maranatha, dont il est le président, pour garnir la sélection nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.