Quand le Togo avance, certains journaux reculent

28/03/2011
Quand le Togo avance, certains journaux reculent

Comment transformer des informations positives en nouvelles alarmantes. Liberté bénéficie d’un certain savoir faire en la matière. Le quotidien titre :
« La drague sans fin des opérateurs économiques » et d’expliquer qu’après
la table ronde de Bruxelles, la tournée au Benelux, voici le conseil présidentiel pour l'investissement". Pour ce journal, ancré du côté de l’ANC, le « régime Faure peine à séduire les opérateurs économiques". Manifestement, Liberté n’a rien compris.
Forum de la semaine revient sur les discussions de vendredi entre le ministre de l’Administration territoriale et les partis politiques concernant le projet de loi sur les manifestations publiques.
"Il s'est dégagé des discussions article par article, une volonté qui a un versant à double pointure: une volonté de réécrire le texte et une volonté de discuter les positions générales en vue d'arrêter un texte et les travaux ont conduit à l'adoption des deux voies", écrit le quotidien.
"Gabriel Améyi est une véritable malédiction pour le football togolais".  C’est Le Correcteur qui l’affirme. Après la défaite du Togo contre le Malawi, Améyi est accusé de puiser dans le club de Maranatha, dont il est le président, pour garnir la sélection nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.