Quand les journalistes attendent le ‘communiqué final’

18/09/2014
Quand les journalistes attendent le ‘communiqué final’

La situation des journalistes togolais n’est pas reluisante, constate jeudi Flambeau des Démocrates.

Pour boucler leur fin de mois, ils sont obligés d’aller quémander quelques milliers de Fcfa auprès d’un homme politique, d’un chef d’entreprise ou d’un annonceur qui vient de tenir une conférence de presse. Ces pourboires – de 2000 à 5000 Fcfa – sont appelés ‘communiqué final’. Et ces modiques sommes sont souvent partagées avec le patron du journal.

Informations complémentaires

Flambeau des Démocrates N°376.pdf 681,18 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.