Quand les journalistes attendent le ‘communiqué final’

18/09/2014
Quand les journalistes attendent le ‘communiqué final’

La situation des journalistes togolais n’est pas reluisante, constate jeudi Flambeau des Démocrates.

Pour boucler leur fin de mois, ils sont obligés d’aller quémander quelques milliers de Fcfa auprès d’un homme politique, d’un chef d’entreprise ou d’un annonceur qui vient de tenir une conférence de presse. Ces pourboires – de 2000 à 5000 Fcfa – sont appelés ‘communiqué final’. Et ces modiques sommes sont souvent partagées avec le patron du journal.

Informations complémentaires

Flambeau des Démocrates N°376.pdf 681,18 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.