Quand les journalistes attendent le ‘communiqué final’

18/09/2014
Quand les journalistes attendent le ‘communiqué final’

La situation des journalistes togolais n’est pas reluisante, constate jeudi Flambeau des Démocrates.

Pour boucler leur fin de mois, ils sont obligés d’aller quémander quelques milliers de Fcfa auprès d’un homme politique, d’un chef d’entreprise ou d’un annonceur qui vient de tenir une conférence de presse. Ces pourboires – de 2000 à 5000 Fcfa – sont appelés ‘communiqué final’. Et ces modiques sommes sont souvent partagées avec le patron du journal.

Informations complémentaires

Flambeau des Démocrates N°376.pdf 681,18 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.