Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

17/04/2012
Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

UNIR, «Le nom du nouveau parti de Faure Gnassingbé sonne bien et passe bien. UNIR. Quatre lettres magiques qui en sigle ont une bonne résonnance et une connotation positive. La déclinaison à elle seule suffit à véhiculer tout un programme politique », écrit mercredi Le Libéral.

Reste toutefois, estime l’hebdomadaire, à faire en sorte que le nouveau parti porte bien son nom en incarnant les valeurs que son nom promet.

Informations complémentaires

Le Libéral N°68.pdf 1,31 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a annoncé le lancement d’un Fonds d'assistance des maladies graves mais curables.

Escale du Silver Wind à Lomé

Tourisme

Le Silver Wind, un bateau de croisière battant pavillon américain, effectue une escale de quelques heures mercredi à Lomé.

La paix pour le Togo, Inch Allah !

Diaspora

Plusieurs centaines de fidèles togolais se sont retrouvés mardi soir à la mosquée Taqwa du Bronx à New York. 

Campagne digitale inédite

Politique

Suivre la campagne électorale au Togo même à plusieurs dizaines de milliers de kilomètres n’est plus un problème.