Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

17/04/2012
Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

UNIR, «Le nom du nouveau parti de Faure Gnassingbé sonne bien et passe bien. UNIR. Quatre lettres magiques qui en sigle ont une bonne résonnance et une connotation positive. La déclinaison à elle seule suffit à véhiculer tout un programme politique », écrit mercredi Le Libéral.

Reste toutefois, estime l’hebdomadaire, à faire en sorte que le nouveau parti porte bien son nom en incarnant les valeurs que son nom promet.

Informations complémentaires

Le Libéral N°68.pdf 1,31 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les innovations togolaises rassemblées dans une appli

Tech & Web

Les innovations togolaises ont leur appli. ‘Made in Togo’ met en scène les talents et nouveaux produits.

Richesses sous-exploitées

Cédéao

Bernadette Legzim-Balouki, la ministre du Commerce, a participé en fin de semaine dernière à Accra au premier sommet industriel de Cédéao.

L'esprit olympique souffle sur Lomé

Sport

Une marche de soutien aux athlètes sélectionnés pour participer aux JO de Rio, était organisé dimanche à Lomé.

Les arts premiers s'exposent à Lomé

Culture

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace dédié à l'art primitif créé il y 40 ans.