Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

17/04/2012
Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

UNIR, «Le nom du nouveau parti de Faure Gnassingbé sonne bien et passe bien. UNIR. Quatre lettres magiques qui en sigle ont une bonne résonnance et une connotation positive. La déclinaison à elle seule suffit à véhiculer tout un programme politique », écrit mercredi Le Libéral.

Reste toutefois, estime l’hebdomadaire, à faire en sorte que le nouveau parti porte bien son nom en incarnant les valeurs que son nom promet.

Informations complémentaires

Le Libéral N°68.pdf 1,31 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges attendu au tournant

Sport

La 14e journée du championnat de D1 se déroulera dimanche. Le leader au classement, Anges de Notsè, effectuera le déplacement à Sokodé pour y affronter Sémassi.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,

Nouvelles sources de financement

Santé

Comment trouver de l’argent localement pour développer le système de santé et mettre en place une couverture universelle ?

La police traque les criminels

Faits divers

La police vient de mettre la main sur un violeur en série. Dambé Darkoi, un Togolais de 30 ans, a été présenté mercredi à la presse. Ce conducteur de taxi-moto est accusé de plusieurs viols d’après les plaintes déposées par les victimes.