Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

17/04/2012
Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

UNIR, «Le nom du nouveau parti de Faure Gnassingbé sonne bien et passe bien. UNIR. Quatre lettres magiques qui en sigle ont une bonne résonnance et une connotation positive. La déclinaison à elle seule suffit à véhiculer tout un programme politique », écrit mercredi Le Libéral.

Reste toutefois, estime l’hebdomadaire, à faire en sorte que le nouveau parti porte bien son nom en incarnant les valeurs que son nom promet.

Informations complémentaires

Le Libéral N°68.pdf 1,31 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : retour sur les pelouses le 9 août

Sport

Tout arrive, il faut seulement être un peu patient. Le championnat de D1 débutera le 9 août prochain. 

Le retour de Clara Lawson Ames

Culture

Après 20 ans d’absence, la styliste togolaise Clara Lawson Ames est de retour au Togo. Elle organisera le 4 juillet à Lomé un défilé de ses dernières créations.

Monosujet pour un intérêt partagé

Coopération

Les problèmes liés à la gouvernance de l’eau sont autant de défis qui ne peuvent pas être abordés de façon sectorielle ou localisée. 

USA : 14 millions de dollars accordés en 2014

Coopération

La sous-secrétaire adjointe au Bureau des Affaires africaines du Département d’Etat, Bissa Williams, a remis mercredi des chèques à cinq organisations locales de planification familiale.).L’accès élargi à des soins de qualité permet d’accroître le...