Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

17/04/2012
Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

UNIR, «Le nom du nouveau parti de Faure Gnassingbé sonne bien et passe bien. UNIR. Quatre lettres magiques qui en sigle ont une bonne résonnance et une connotation positive. La déclinaison à elle seule suffit à véhiculer tout un programme politique », écrit mercredi Le Libéral.

Reste toutefois, estime l’hebdomadaire, à faire en sorte que le nouveau parti porte bien son nom en incarnant les valeurs que son nom promet.

Informations complémentaires

Le Libéral N°68.pdf 1,31 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Allez, je vous paye une bière

Faits divers

Les vols de motos et particulièrement celles appartenant aux Zémidjan (taxis-motos) connaissent une courbe exponentielle.

Samedi foot

Sport

La 20e journée du championnat de D1 se déroulera samedi.

La Cédéao s’arme contre l’épidémie

Santé

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'accélère. Selon un nouveau bilan de l'OMS, elle a infecté 3069 personnes et fait 1552 tués.

Les bloggeurs ont rendez-vous à Togoville

Tech & Web

Initié par #Blog228, l’association des blogueurs togolais, le BlogCamp 2014 se déroulera à Togoville du 4 au 7 septembre.