Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

17/04/2012
Quatre lettres pour un parti, qui dit mieux ?

UNIR, «Le nom du nouveau parti de Faure Gnassingbé sonne bien et passe bien. UNIR. Quatre lettres magiques qui en sigle ont une bonne résonnance et une connotation positive. La déclinaison à elle seule suffit à véhiculer tout un programme politique », écrit mercredi Le Libéral.

Reste toutefois, estime l’hebdomadaire, à faire en sorte que le nouveau parti porte bien son nom en incarnant les valeurs que son nom promet.

Informations complémentaires

Le Libéral N°68.pdf 1,31 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.