Quelle tête fera-t-il à la vue de Faure Gnassingbé ?

05/03/2014
Quelle tête fera-t-il à la vue de Faure Gnassingbé ?

La rencontre Faure-Fabre prévue pour mercredi après-midi est largement commentée par les journaux parus ce jour.

‘Le président de l’ANC est partagé entre aller ou ne pas aller’, écrit Forum de la Semaine. Aux dernières nouvelles, Jean-Pierre Fabre sera bien dans le bureau de Faure Gnassingbé à 14h30.

‘Face à face Faure Fabre ce 5 mars ?’. Point d’interrogation dans le titre du Libéral imprimé dans nuit, donc avant la confirmation du rendez-vous.

‘Après avoir taxé de vendus et de corrompus tous ceux qui serrent la main du chef de l’Etat, voilà aujourd’hui Jean-Pierre Fabre sur le point de faire ce que lui-même contestait hier. Quelle tête fera-il à la vue de Faure Gnassingbé dont il conteste la réélection depuis bientôt 5 ans », ironise l’hebdo.

‘A 14h30 sonnantes, Jean-Pierre Fabre sera dans les locaux de la présidence. Seront-ce les bases du dialogue pour les réformes qui seront jetées en ce début d’après-midi ?, peut-on lire dans l’article de Liberté.

Tingo-Tingo estime que la démarche de Faure Gnassingbé est ‘un procédé de politesse et non une «démarche de faiblesse’. 

Dounia Le Monde rappelle que Faure accepte le dialogue, mais celui-ci doit passer par l’Assemblée nationale.

Faure Gnassingbé compte se maintenir 24 ans au pouvoir !

Forum de la Semaine et Le Libéral annoncent que le Premier ministre rencontrera les partis politiques prochainement pour préparer les discussions sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Il n’y aura pas de candidat unique de l’opposition. C’est une certitude pour Fraternité et Dounia.

En revanche, Faure Gnassingbé sera candidat à sa propre succession et compte ce maintenir au pouvoir 24 ans. C’est Le Triangle des Enjeux qui l’affirme. Pourquoi 24 et pas 20 ou 17 ? Le journal ne donne pas davantage de détails.

L’Union européenne va financer, à hauteur de 800 millions, trois projets en faveur des personnes en conflit avec la loi, annonce Togo Presse.

Enfin La Dépêche affirme que l’éligibilité du Togo au Millenium Challenge Corporation (MCC) est hypothéquée par la corruption. Une fausse information dont ce périodique est coutumier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.