Radio : le Togo attire les convoitises

07/02/2008
Radio : le Togo attire les convoitises

« Multimedia Group Limited », basé à Accra, est l'un des plus dynamiques opérateurs ghanéens. Il possède plusieurs stations de radio dont Joy, Adom ou Luv. Désormais, il veut poursuivre son expansion en dehors du Ghana et considère que les pays de la région offrent de belles opportunités. A commencer par le Togo où le groupe envisage des acquisition ou des créations dans le secteur de la FM

Selon Kwesi Twum, le directeur général de la société, cette expansion répond à un programme de développement et à une vision permettant de devenir un groupe africain de référence dans le monde.D'ailleurs, Kwesi Twum assure que cette expansion ne se limite pas à la seule Afrique de l'Ouest, mais à tout le continent.

Le souci de diversification en dehors du Ghana répond à des contraintes économiques. Le prix d'un spot radio à Abidjan est 4 fois plus élevé qu'à Accra et 12 fois à Lagos. D'ou l'idée de créer un réseau de radios en Afrique susceptibles de commercialiser la publicité à une large échelle.

Concernant le Togo, « Multimedia Group Limited » n'a pas donné d'indications sur ses intentions ou sur d'éventuelles discussions en cours.

Le marché de la FM est très concurrentiel dans le pays surtout à Lomé, mais les programmes sont généralement de médiocre qualité ce qui freine les velléités des annonceurs déjà peu nombreux.

La radio reste pourtant le média N°1 en Afrique et son développement est assuré avec la prochaine diffusion numérique et l'explosion spectaculaire de l'écoute sur internet et sur les balladeurs MP3.

La société ghanéenne créée en 1994 emploie actuellement 300 personnes

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.