Refondation

06/06/2014
Refondation

L’échec des concertations politiques est imputable au ‘pouvoir RPT-UNIR’, estime vendredi L’Alternative. Même tonalité dans les colonnes de Liberté qui accuse le chef de l’Etat d’’obscurantisme’.

Mais L’Eveil de la Nation est d’un avis radicalement opposé puisqu’il fait porter l’entière responsabilité sur le Collectif Sauvons le Togo (opposition).

L’Union préfère ne pas encore parler d’échec dans la mesure ou les réformes évoquées lors des discussions seront examinées par les députés.

Un député vient de perdre son immunité diplomatique, signale Togo Presse. Cette mesure est en fait un ‘test pour lever plus tard l’immunité parlementaire des députés inculpés dans l’affaire des incendies dont Jean-Pierre Fabre’, affirme L’Alternative, toujours lui.

Le Grand rapport des Forces armées remis hier au chef de l’Etat est largement commenté.

‘La refondation, annoncée par le président, a été proposée pour donner les pleines capacités opérationnelles à l’armée togolaise, afin de lui permettre de mieux assurer la paix’, souligne Togo Presse.

L’Eveil de la Nation indique que les FAT encouragent Faure Gnassingbé à maintenir le cap des réformes engagées. ‘Les FAT ont reconnu et salué les réformes et transformations en cours dans le pays pour l’amélioration des conditions de vie de la population’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.