Réguler les excès

22/06/2012
Réguler les excès

Réunis vendredi en assemblée générale, les membres de l'observatoire togolais des médias (OMT) ont invité les journalistes à faire preuve de «retenue, de responsabilité et de professionnalisme dans l'exercice de leur métier surtout en cette période sensible de la vie politique ».Une recommandation qui n’est pas inutile tant ce qu’on peut lire dans certains journaux privés ou écouter à la radio est excessif et choquant.

Jeudi, le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies au Togo s’était ému des propos « haineux et xénophobes relayés par certains médias ».

L’OMT a donc décidé de sévir en infligeant des sanctions aux organes en infraction ; sanctions qui pourront aller du blâme à la suspension de la publication une fois toutes les procédures de conciliation épuisées.

Créé en 1999, cet Observatoire comprend trois organisations de presse, le CONAP, le SAINTJOP et l'UJIT. 

Il s’agit d’un organe d'autorégulation actuellement présidé par Augustin Sizing.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.