Réguler les excès

22/06/2012
Réguler les excès

Réunis vendredi en assemblée générale, les membres de l'observatoire togolais des médias (OMT) ont invité les journalistes à faire preuve de «retenue, de responsabilité et de professionnalisme dans l'exercice de leur métier surtout en cette période sensible de la vie politique ».Une recommandation qui n’est pas inutile tant ce qu’on peut lire dans certains journaux privés ou écouter à la radio est excessif et choquant.

Jeudi, le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies au Togo s’était ému des propos « haineux et xénophobes relayés par certains médias ».

L’OMT a donc décidé de sévir en infligeant des sanctions aux organes en infraction ; sanctions qui pourront aller du blâme à la suspension de la publication une fois toutes les procédures de conciliation épuisées.

Créé en 1999, cet Observatoire comprend trois organisations de presse, le CONAP, le SAINTJOP et l'UJIT. 

Il s’agit d’un organe d'autorégulation actuellement présidé par Augustin Sizing.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.