Réguler les excès

22/06/2012
Réguler les excès

Réunis vendredi en assemblée générale, les membres de l'observatoire togolais des médias (OMT) ont invité les journalistes à faire preuve de «retenue, de responsabilité et de professionnalisme dans l'exercice de leur métier surtout en cette période sensible de la vie politique ».Une recommandation qui n’est pas inutile tant ce qu’on peut lire dans certains journaux privés ou écouter à la radio est excessif et choquant.

Jeudi, le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies au Togo s’était ému des propos « haineux et xénophobes relayés par certains médias ».

L’OMT a donc décidé de sévir en infligeant des sanctions aux organes en infraction ; sanctions qui pourront aller du blâme à la suspension de la publication une fois toutes les procédures de conciliation épuisées.

Créé en 1999, cet Observatoire comprend trois organisations de presse, le CONAP, le SAINTJOP et l'UJIT. 

Il s’agit d’un organe d'autorégulation actuellement présidé par Augustin Sizing.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.