Remise en cause des fondements démocratiques

14/10/2014
Remise en cause des fondements démocratiques

Groupe des 5 : volonté de remettre en cause les acquis démocratiques

Les journaux en vente mardi reviennent sur l’appel aux réformes lancé par certains diplomates en poste à Lomé. Les titres favorables à l’opposition en rajoutent sur les conséquences de cette demande qui est une ingérence grossière dans les affaires intérieures d’un Etat et une remise en cause des principes démocratiques.

‘Faure Gnassingbé est sous pression dans son élan d’organiser un nouveau terrorisme électoral dans l’unique but de s’accrocher au pouvoir’, écrit L’Alternative.

‘Quel moyen coercitif du Groupe des 5 sur Faure Gnassingbé,’ s’interroge Liberté.

Ce quotidien critique par ailleurs la nomination de Taffa Tabiou à la présidence de la Commission électorale. L’homme est accusé d’être l’auteur de la ‘mascarade électorale de 2010’.

Après les changements au sein des forces armées, les journaux y vont de leurs analyses plus ou moins pertinentes.

L’Alternative et Liberté estiment que la nomination de Yototrofeï Massina à la tête de la gendarmerie fragilise Yark Damehane, le ministre de la Sécurité.

Quant à L’Indépendant Express, il voit dans cette réorganisation des FAT la volonté du pouvoir de conserver la mainmise sur le dispositif de sécurité.

Un nouveau quai sera inauguré au port de Lomé mardi, signale L’Union, en présence de Vincent Bolloré et de plusieurs chefs d’Etat.

A lire aussi l’octroi par l’UE de 171 milliards de Fcfa dans le cadre du XIe FED. L’accord a été signé la semaine dernière à Washington.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.