Remords

23/05/2018
Remords

L'opposition est peut-être passée à côté de son destin

Les opposants ont-ils des regrets, se demande mercredi Togo Matin. En septembre 2017, les députés de la majorité avaient adopté un projet de loi limitant le nombre de mandats présidentiels. L’opposition parlementaire avait boycotté le vote espérant ainsi obtenir au mieux le départ immédiat du chef de l’Etat, au pire l’impossibilité de se représenter en 2020.

Mais 9 mois après les début de la crise politique, certains opposants se demandent s’ils n’auraient pas mieux fait de voter le texte.

Informations complémentaires

Togo Matin N°318.pdf 1 005,90 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.

PND : trois accords signés avec la BOAD

Développement

Le Togo et la BOAD (Banque ouest-africaine de dévelopement) ont procédé vendredi à la signature de deux accords de prêts et d’un accord de gestion de don.

La Marine togolaise en vedette vendredi

Coopération

Les Etats-Unis ont offert vendredi à la Marine togolaise une vedette rapide de classe Defender.

Dernière chance le 16 octobre à Banjul

Sport

Les Scorpions de Gambie ont tenu en échec vendredi les Eperviers sur leur propre terrain.