Rendez-vous avec l’histoire

11/11/2015
Rendez-vous avec l’histoire

En route pour la Russie

Les incidents qui se sont produits le week-end dernier à Mango continuent d’alimenter les colonnes des journaux.

Pour Liberté paru mercredi, les explications données par le ministre de la Sécurité n’’ont guère convaincu’.

Une enquête aussi bien judiciaire que de commandement à été ouverte, indique Forum de la Semaine.

Les autorités en charge de l’environnement et des ressources forestières ont-elles manqué de délicatesse ? , se demande Le Messager.

Tous ces évènements procèdent d’une ‘gestion catastrophique, chaotique et calamiteuse’, écrit Le Triangle des Enjeux.

Liberté accable le gouvernement qui consacre 5,5 milliards à l’organisation d’un sommet sur la sécurité maritime alors les hôpitaux publics manquent de tout.

Le Togo est classé premier pays de l’Espace UEMOA en matière de raccordement électrique, selon la dernière enquête Doing Business dont Le Messager publie des extraits. Ce qui n’empêche pas les consommateurs d’être confrontés à des coupures régulières.

‘Eperviers-Cranes, un rendez-vous avec l’histoire’, titre Forum de la Semaine. L’équipe togolaise affronte jeudi à Lomé  l’Ouganda dans le cadre du 2e tour aller des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.