Respect de la légalité

17/04/2018
Respect de la légalité

Pas forcément une bonne nouvelle pour les opposants

Les opposants ont du modérément apprécié le contenu du communiqué publié à l’issue du sommet de la Cédéao samedi dernier à Lomé souligne L’Union.

L’organisation invite les responsables politiques togolais à effectuer des réformes mais à une condition, respecter les délais légaux.

Cela signifie organiser des élections en 2018, comme prévu par la constitution. Or l’opposition réclame purement et simplement le gel du processus électoral.

Informations complémentaires

L'Union N°1118.pdf 2,08 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.