Responsabilités internationales

22/05/2014
Responsabilités internationales

Le président Faure Gnassingbé

Seul Togo Presse et quelques rares publications relèvent une information pourtant très importante. Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme va augmenter substantiellement son aide au Togo.

Le Premier ministre s’est entretenu mercredi à Genève avec le directeur général de l’Agence onusienne. Le pays devrait recevoir 130 millions de dollars sur 3 ans.

Le procès sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé pourrait s’ouvrir en juin, indique Waraa, mais l’hebdo ne fournit pas plus de précisions. La même info est à lire dans Forum de la Semaine.

Dans le cadre de l’enquête, Jean-Pierre Fabre (ANC, opposition) doit être examiné par un psychiatre, peut-on lire dans Le Regard.

Pour Chronique de la Semaine, la demande de libération des personnes inculpées dans cette affaire, formulée par l’ANC dans le cadre des discussions politiques, est indécente. Où est la séparation des pouvoirs ?, s’insurge le journal.

A propos des concertations entre formations représentées à l’Assemblée, les journaux font des tartines sur la présence ou non d’un facilitateur. ‘C’est une pomme de discorde entre le pouvoir et l’opposition’, souligne Chronique de la Semaine. Dounia estime que la solution à cette question permettra la sérénité des débats.

Mais pour Le Changement, c’est une question de détail ; l’essentiel est ailleurs, c’est à dire dans des réformes de fond.

En tout cas, la réponse pourrait venir dès aujourd’hui, annonce Togo Presse.

Quoi qu’il en soit, ‘Le peuple togolais continue de croire en la bonne foi de tous les acteurs politiques (…)’, écrit Flambeau des Démocrates.

Faure Gnassingbé a-t-il eu tort d’aller à Abidjan rencontrer Alassane Ouattara ? Pour Liberté, il n’y aucun doute. Le quotidien d’opposition estime qu’il aurait du rester à Lomé au moment où se déroulent les pourparlers politiques. Sauf que M. Gnassingbé n’est pas membre d’un parti politique, mais chef d’un Etat qui a des responsabilités internationales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.