Rester belle sans se mettre en danger

19/07/2016
Rester belle sans se mettre en danger

Prudence sur l'utilisation des cosmétiques

A travers les siècles et dans toutes les civilisations, les femmes ont toujours eu recours à des produits cosmétiques pour se rendre plus belles. Subissant l’influence des religions, des civilisations, du brassage des populations et surtout des médias, la cosmétologie en Afrique noire a progressivement abandonné ses caractères traditionnels basés sur le tatouage, l’utilisation des produits issus des plantes naturelles aux dépends de produits cosmétiques modernes, écrit L’Union paru mardi.

De nombreuses femmes africaines utilisent des crèmes pour se blanchir la peau. Mais la dépigmentation n’est pas sans dangers, souligne le journal car bien malin qui peut dire ce que contiennent les produits éclaircissants.

Informations complémentaires

L'Union N°933.pdf 2,23 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.