Rester belle sans se mettre en danger

19/07/2016
Rester belle sans se mettre en danger

Prudence sur l'utilisation des cosmétiques

A travers les siècles et dans toutes les civilisations, les femmes ont toujours eu recours à des produits cosmétiques pour se rendre plus belles. Subissant l’influence des religions, des civilisations, du brassage des populations et surtout des médias, la cosmétologie en Afrique noire a progressivement abandonné ses caractères traditionnels basés sur le tatouage, l’utilisation des produits issus des plantes naturelles aux dépends de produits cosmétiques modernes, écrit L’Union paru mardi.

De nombreuses femmes africaines utilisent des crèmes pour se blanchir la peau. Mais la dépigmentation n’est pas sans dangers, souligne le journal car bien malin qui peut dire ce que contiennent les produits éclaircissants.

Informations complémentaires

L'Union N°933.pdf 2,23 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.