Résultat sans appel

01/07/2014
Résultat sans appel

Le rejet par une majorité de député d’un projet de loi sur la réforme du scrutin et du mandat présidentiel est largement commenté par les journaux parus mardi.

Le texte a été rejeté par 63 députés sur 91, un résultat sans appel, souligne Forum de la Semaine. Info à lire également dans Togo Presse.

L’Union souligne les accords et désaccords entre députés de la majorité et de l’opposition.

‘Les députés UNIR et UFC exaucent le souhait de Faure Gnassingbé en rejetant les deux projets de loi’, titre Liberté. Actu Express, L’Alternative et l’Indépendant Express rappellent que ce sont les élus d’UNIR qui ont massivement voté pour le non.

Après ce vote, l’opposition est désormais réunie pour affronter le pouvoir afin d’exiger les réformes politiques, affirme L’Alternative.

Le Togo organisera en 2015 une conférence internationale sur la sécurité maritime. Une nouvelle victoire de la diplomatie togolaise, estime Le Messager.

Enfin, L’Alternative signale l’énorme prise réalisée il y a quelques jours par la brigade financière italienne : 47 tonnes de cannabis à bord d’un cargo battant pavillon togolais. Le Togo n’a rien à voir, ni de près, ni de loin, avec cette affaire. Seul le navire est immatriculé au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.