Rétropédalage

10/03/2014
Rétropédalage

Conseil de Nouvelle Opinion à Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC : ‘On ne peut pas bâtir une politique véritable sur le mensonge et la roublardise’. L’info est à lire lundi dans ce journal.

L’ANC quitte la politique spectacle pour la realpolitik, souligne Temps Nouveaux. Le Combat du Peuple évoque plutôt le ‘rétropédalage’ effectué par Jean-Pierre Fabre.

Liberté, proche de l’opposition, reprend des extraits de l’interview du leader de l’ANC à RFI. «Je crains que nous nous retrouvions devant un blocage si l’idée de discussions devant l’Assemblée nationale persiste», avait-il déclaré vendredi.

Mais l’idée de confier au Parlement le soin de discuter des réformes est soutenue par plusieurs opposants dont Agbéyomé Kodjo, le président du parti Obuts. Ce que souligne Forum de la Semaine.

Le même journal conseille aux dirigeants de l’ANC de reverser au Trésor public ou à des œuvres charitables les 240 millions ‘indûment perçus dans l’affaire des 9 députés exclus’.

Liberté et Le Correcteur évoquent le remplacement au SRI du capitaine Akakpo par le capitaine Agbenda.

Les conditions de vie des travailleurs togolais au Liban sont très mauvaises, selon Temps Nouveaux. Les femmes seraient victimes de viols et vivent dans une situation d’esclavage.

Enfin, Togo Presse signale que le gouvernement et la Banque mondiale se sont engagés à améliorer le climat des affaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.