SOS mauvaise foi !

10/01/2012
SOS mauvaise foi !

Le collectif de journalistes «SOS Journaliste en Danger» a rendu public mardi un rapport sur la liberté de la presse au Togo.

Déséquilibré, de mauvaise foi et partisan, le document dénonce les plaintes et les menaces de mort dont certains journalistes hostiles au pouvoir seraient les victimes.

Ce collectif cite le cas de journaux comme L’Indépendant Express, Liberté et l’Alternative poursuivis et condamnés.

Le premier avait mis en cause un importateur accusé de vouloir commercialiser du riz toxique ; une fausse information ; les deux autres avaient gravement diffamé un ministre.

Le rapport fait également état de mises en demeure adressées à des radios qui n’ont pas su ou voulu filtrer les appels lors des émissions de libre antenne.

Malgré les accusations de cette organisation, rien ne permet de dire aujourd’hui que la liberté de la presse est remise en cause au Togo.

On notera enfin, ce qui est cocasse, que le président du Collectif n’est autre que le directeur de la publication de L’Alternative, justement condamné pour diffamation !

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Comment Berlin revient en Afrique

Diplomatie

Il est paru. Le deuxième numéro de DiploMag, le trimestriel d’information du ministère des Affaires étrangères consacre un dossier à la coopération germano-togolaise et à la nouvelle stratégie de Berlin sur le continent africain.

Togo Cellulaire se charge de tout !

Tech & Web

Togo Cellulaire, premier opérateur mobile au Togo, a lancé mercredi ‘Recharge-moi’, un service qui permet aux clients de recharger à partir de leur numéro, le compte d’un autre abonné, autrement dit de lui fournir du crédit à partir d’une carte prépayée.

La propreté est de retour

Coopération

Dans le cadre de son soutien aux activités visant à faire de Lomé une ville plus propre, l’Ambassade des Etats-Unis, sur financement du Corps des ingénieurs de l’armée américaine (USACE), a accordé une subvention de 175.190 dollars pour la construction d’un centre de collecte et de transfert de déchets ménagers à Aflao-Sagbado (Lomé.) 

Explosion de la presse en ligne

Médias

Coûts de fabrication élevés, problèmes de distribution, diffusion internationale difficile, de plus en plus d’éditeurs togolais privilégient la version numérique au détriment du papier.