Sarakawa : entre espoir et inquiétude

15/07/2014
Sarakawa : entre espoir et inquiétude

Les employés de l’hôtel Sarakawa sont inquiets pour leur avenir après le départ du Groupe français Accor, mais ils espèrent aussi de meilleures conditions de vie et de travail avec un nouveau concessionnaire.

C’est ce qu’écrit mardi Le Médium.

‘C'est vrai qu'avec Accor, les conditions de vie et de travail n'étaient pas très intéressantes. ACCOR est un grand groupe dans le monde entier et nous savons à combien nos collègues des autres pays sont payés. Et sans mentir, c'est le jour et la nuit'' lâche notre interlocuteur. Du bout des lèvres, ils saluent la décision du gouvernement mais ses inquiétudes sont plus grandes que les espoirs’, souligne l’hebdo.

Informations complémentaires

Le Médium N°132.pdf 1,19 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.