Sarakawa : entre espoir et inquiétude

15/07/2014
Sarakawa : entre espoir et inquiétude

Les employés de l’hôtel Sarakawa sont inquiets pour leur avenir après le départ du Groupe français Accor, mais ils espèrent aussi de meilleures conditions de vie et de travail avec un nouveau concessionnaire.

C’est ce qu’écrit mardi Le Médium.

‘C'est vrai qu'avec Accor, les conditions de vie et de travail n'étaient pas très intéressantes. ACCOR est un grand groupe dans le monde entier et nous savons à combien nos collègues des autres pays sont payés. Et sans mentir, c'est le jour et la nuit'' lâche notre interlocuteur. Du bout des lèvres, ils saluent la décision du gouvernement mais ses inquiétudes sont plus grandes que les espoirs’, souligne l’hebdo.

Informations complémentaires

Le Médium N°132.pdf 1,19 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.