Sarakawa : entre espoir et inquiétude

15/07/2014
Sarakawa : entre espoir et inquiétude

Les employés de l’hôtel Sarakawa sont inquiets pour leur avenir après le départ du Groupe français Accor, mais ils espèrent aussi de meilleures conditions de vie et de travail avec un nouveau concessionnaire.

C’est ce qu’écrit mardi Le Médium.

‘C'est vrai qu'avec Accor, les conditions de vie et de travail n'étaient pas très intéressantes. ACCOR est un grand groupe dans le monde entier et nous savons à combien nos collègues des autres pays sont payés. Et sans mentir, c'est le jour et la nuit'' lâche notre interlocuteur. Du bout des lèvres, ils saluent la décision du gouvernement mais ses inquiétudes sont plus grandes que les espoirs’, souligne l’hebdo.

Informations complémentaires

Le Médium N°132.pdf 1,19 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.