Sémantique

21/12/2011
Sémantique

Un petit recyclage ne serait pas du luxe. Au Togo, certains journalistes ne font pas la différence entre une interpellation, une arrestation et un kidnapping !

Fâcheux.

Mercredi Le Regard fait sa Une avec ce titre : "L'étudiant Adou Seibou et ses compagnons ont été kidnappés, enfermés puis libérés mardi".

Forum de la Semaine et le Messager parlent d’une « arrestation ».

Le leader étudiant a simplement été interpellé quelques heures, pas de quoi en faire un fromage.

Le Magnan affirme que les éléments qui ont interpellé Asou Seibou et ses amis étaient des hommes en civil. On rappellera à ce journal que les policiers ne sont pas tous en uniforme. C’est notamment le cas des inspecteurs.

Liberté et le Regard reviennent sur la découverte d’un monstre dans la faille d’Aledjo. "L'histoire de l'homme serpent prend de l'ampleur, il s'agit belle et bien de folles rumeurs qui n'ont aucun fondement", écrit le Regard. Et Liberté déplore que des Togolais puissent croire à des choses pareilles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.