Sémantique

21/12/2011
Sémantique

Un petit recyclage ne serait pas du luxe. Au Togo, certains journalistes ne font pas la différence entre une interpellation, une arrestation et un kidnapping !

Fâcheux.

Mercredi Le Regard fait sa Une avec ce titre : "L'étudiant Adou Seibou et ses compagnons ont été kidnappés, enfermés puis libérés mardi".

Forum de la Semaine et le Messager parlent d’une « arrestation ».

Le leader étudiant a simplement été interpellé quelques heures, pas de quoi en faire un fromage.

Le Magnan affirme que les éléments qui ont interpellé Asou Seibou et ses amis étaient des hommes en civil. On rappellera à ce journal que les policiers ne sont pas tous en uniforme. C’est notamment le cas des inspecteurs.

Liberté et le Regard reviennent sur la découverte d’un monstre dans la faille d’Aledjo. "L'histoire de l'homme serpent prend de l'ampleur, il s'agit belle et bien de folles rumeurs qui n'ont aucun fondement", écrit le Regard. Et Liberté déplore que des Togolais puissent croire à des choses pareilles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.