Sommet de la honte, selon les journaux d’opposition

06/12/2013
Sommet de la honte, selon les journaux d’opposition

Toujours prêt à critiquer le pouvoir, Liberté reproche vendredi à Faure Gnassingbé de s’être rendu à Paris pour assister au sommet de l’Elysée. ‘Le président se fout royalement des préoccupations de ses gouvernés ; seul son plaisir compte en allant participer à un sommet à l’Elysée pour parler de la sécurité. Un sommet de la honte qui rassemble les dictateurs africains amis de la France’, écrit le quotidien privé.

A propos du sommet organisé par la France, Togo Presse indique que les discussions débutent ce vendredi ; des débats axés autour des questions de sécurité, mais aussi d’économie.

Economie encore avec le don accordé jeudi par l’Allemagne pour la construction du petit contournement de Lomé et la mise en œuvre de la politique de décentralisation.

Selon Liberté, un sérieux problème existe concernant l’attribution de l’exploitation du phosphate carbonaté. Trois sociétés en lice refusent de se partager le marché, comme le propose le gouvernement.

L’Alternative ajoute que l’on s’achemine vers un fiasco dans l’adjudication des phosphates carbonatés. Selon ce périodique,  les autorités seraient à couteaux tirés avec les soumissionnaires.

Crise dans l’enseignement primaire et secondaire, suite. L’Eveil de la Nation parle d’une ‘Situation quasi insurrectionnelle dans le secteur de l’éducation’. La faute aux syndicats et au gouvernement, estime le journal ‘qui ont contribué à faire pourrir la situation’.

Plus radical, L’Alternative, proche de l’opposition, titre : ‘Un pays à la dérive sur tous les plans’. Seul coupable, selon lui, le ministre de l’Enseignement, ‘qui se verse dans des menaces gratuites au lieu de trouver une solution durable et consensuelle à cette crise’.

Education encore avec une probable augmentation des frais d’inscription dans les universités publiques, annonce Agni L’Abeille.

Enfin Togo Presse rend hommage à Nelson Mandela. ‘Le monde entier pleure sa disparition et lui rend hommage, écrit le quotidien national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.